Maroc, Sahara, Algérie, Mauritanie : ONU, Horst Köhler a rencontré le Polisario

L’Envoyé personnel du Secrétaire général de l’ONU pour le Sahara, Horst Köhler, a rencontré à Berlin, une délégation du Polisario conduite par Brahim Ghali. Détails.

Horst Köhler, Envoyé personnel du Secrétaire général de l’ONU pour le Sahara, a, selon Le360, rencontré, ce jeudi 25 janvier 2018 à Berlin, une délégation du Polisario conduite par Brahim Ghali.

Le site précise que cette délégation était composée de M’Hammed Khaddad, coordinateur du Polisario auprès de la MINURSO, Khatri Addouh, président du Parlement sahraoui, Mohamed Ali Zerouali, négociateur, et Fatima El Mehdi, SG de l’Union des femmes sahraouies.

Cette rencontre s’est tenue dans le cadre des concertations que le nouvel émissaire onusien compte initier séparément avec les parties au conflit, selon la résolution 2351, adoptée en avril 2017 par le Conseil de sécurité des Nations-Unies.

Jeudi, le porte-parole du gouvernement marocain, Mustapha El Khalfi, a indiqué que les autorités marocaines ont également reçu une invitation de la part de l’émissaire du Secrétaire général de l’ONU. Horst Köhler avait invité les chefs de la diplomatie marocaine, algérienne, mauritanienne et le responsable du Front Polisario à Berlin pour des discussions. L’annonce de ces consultations coïncide avec un regain de tensions dans la région. Le Maroc pointant du doigt le Polisario, soutenu par l’Algérie, de mener des incursions dans la zone tampon de Guerguerat situé à la frontière avec la Mauritanie.

Le mardi 23 janvier 2018, un porte-parole de l’ONU précisait, dans un communiqué, que « l’émissaire personnel du Secrétaire Général prévoit en janvier et février d’organiser des discussions bilatérales avec les parties et les pays voisins. Il a envoyé des invitations au ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita et au Secrétaire général du Front Polisario, Brahim Ghali, ainsi qu’aux ministres des Affaires étrangères de l’Algérie et de la Mauritanie ».