Maroc, Russie : quand Mohammed VI et Poutine parlent du Sahara

Le roi du Maroc, Mohammed VI, a eu un entretien téléphonique avec le Président de la Russie, Vladimir Poutine. Quels sont les sujets abordés par les deux dirigeants ?

Selon l’agence MAP, le roi Mohammed du Maroc VI s’est longuement entretenu au téléphone, ce mardi 12 avril 2016, avec le Président russe, Vladimir Poutine. Une conversation qui intervient un mois après la visite du souverain en Russie, laquelle a été conclue par la signature de plusieurs accords économiques, religieux et stratégiques, insiste l’agence.

Début avril, Aziz Akhannouch à Moscou pour rencontrer son homologue russe et l’arrivée à Rabat du vice-ministre russe de l’Industrie et du Commerce, Victor Evtukhov. C’est dans ce contexte que celui-ci a annoncé à un média de son pays l’intérêt des Marocains pour l’acquisition de 20 avions Sukhoi, relève Yabiladi. Par ailleurs, la semaine dernière, Abellatif Hammouchi, le chef de la DGST et la DGSN, a effectué une visite en Russie alors qu’une délégation de tours opérateurs russes atterrissait à Agadir, précise l’agence MAP.

Selon Yabiladi, il est probable que l’entretien téléphonique entre le roi et Poutine ait abordé la question du Sahara Occidental. Rabat compte sur l’appui de Moscou au Conseil de sécurité pour défendre ses positions, notamment l’expulsion d’agents de la composante civile de la MINURSO. Cette décision de rabat intervient après la brouille avec le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon qui avait froissé le Maroc en parlant d’« occupation » pour faire allusion à la situation dans cette région.