Maroc : plus de 13 tonnes de chira (drogue) saisies

Les informations fournies à la police judiciaire de Fès par les services de la Direction Générale de la Surveillance du Territoire ont permis la saisie de 13,2 tonnes de chira (drogue) et la capture de deux personnes suspectées d’être liées à un vaste réseau criminel impliqué dans le trafic international de drogue et de psychotropes.

D’après un communiqué de la Direction Générale de la Sureté Nationale (DGSN), c’est dans la région de Ras El-Ma, à environ dix kilomètres de Fès, plus précisément dans une ferme, que les deux hommes ont été interpellés. Les 13 tonnes de drogue ont été minutieusement cachées dans de grandes plaques de marbre, mais c’était sans compter avec l’expertise des autorités marocaines qui ont réussi à mettre la main sur la marchandise dissimulée.

Par ailleurs, les fouilles menées ont permis la saisie d’équipements qui permettaient probablement aux deux trafiquants de transporter la drogue, notamment une voiture 4×4, une remorque, une moto, mais aussi un transformateur électrique et un fusil de chasse encore chargé, selon Yabiladi. Les deux suspects quant à eux, ont été placés en garde à vue pour les besoins de l’enquête.

Dernièrement, une cargaison de 2 500 kilos de haschisch avait été saisie, à bord de véhicules réfrigérants provenant du Maroc. Ce qui avait permis aux enquêteurs de démanteler un vaste réseau de trafiquants reliant le Maroc et la France, en passant par l’Espagne. Les suspects, dont un ressortissant marocain, ont tous été arrêtés grâce à une collaboration entre autorités espagnoles et françaises.