Maroc : neuf tonnes de cannabis saisies par les autorités

Les autorités marocaines ont annoncé ce lundi la saisie de plus de plus de neuf tonnes de résine de cannabis lors d’une opération contre un « trafic transnational » de stupéfiants au large des côtes nord du Maroc.

Le Maroc toujours à la traque des trafiquants de drogue. Les autorités locales ont annoncé ce lundi la saisie de plus de plus de neuf tonnes de résine de cannabis lors d’une opération contre un « trafic transnational » de stupéfiants au large des côtes nord du Maroc.

Selon les autorités, cette opération, menée samedi « à 25 miles nautiques des côtes marocaines » par la gendarmerie et la marine royales, a ciblé un « cargo battant pavillon sierra-léonais qui transportait « 356 colis de chira d’un poids total de 9,3 tonnes ». L’équipage, « de nationalité syrienne », a été interpellé et présenté à la justice. L’enquête se poursuit « pour démanteler ce réseau » international, ont précisé les autorités marocaines.

Selon les statistiques du ministère de l’Intérieur, le Maroc est l’un des principaux pays producteurs de cannabis au monde. Près de 90 000 ménages, soit plus de 700 000 Marocains, vivraient de sa culture, principalement dans le Rif, dans le nord. Les autorités du royaume assurent lutter contre cette production, et font notamment valoir que la superficie cultivée a baissé de 60% en dix ans, à quelque 50 000 hectares.

Pas plus tard qu’en janvier dernier, près de 24 tonnes de résine de cannabis avaient été interceptées à l’issue d’une poursuite en mer au large de Larache, dans le nord du pays.

Selon les chiffres officiels, durant les six premiers mois de 2014, quelque 100 tonnes de résine de cannabis et 143 000 comprimés hallucinogènes avaient été saisis, et 98 réseaux démantelés.