Maroc : Mohammed VI reçoit le MNLA et débarque au Mali

Après avoir reçu le secrétaire général du Mouvement national pour la libération de l’Azaawad le 31 janvier dernier, le Roi du Maroc, Mohammed VI, est attendu au Mali où il se rendra pour une visite de deux jours. C’est ce qu’a annoncé la présidence de la République malienne.

Mohammed VI sera en visite au Mali, du 12 au 14 février. C’est ce qu’a annoncé Lemag.ma, qui aurait repris un tweet de la Présidence malienne.

Si cette information se confirme, cette visite du Roi Mohammed VI intervient donc moins de deux semaines après la réception du secrétaire général du Mouvement national pour la libération de l’Azawad (MNLA), Bilal Ag Cherif, au palais royal de Marrakech, par le souverain, le vendredi 31 janvier dernier. Visite qui s’inscrivait dans le cadre du règlement du conflit qui embrase le Mali et qui oppose les autorités régulières au Mouvement national pour la libération de l’Azawad. En effet, un communiqué du cabinet royal indiquait que « cette audience s’inscrit dans le cadre des efforts soutenus et permanents de Sa Majesté le Roi, en vue d’instaurer durablement la paix et la stabilité dans ce pays frère et de contribuer à un règlement de la crise malienne ».

Mohammed VI avait réitéré « le souci constant du Royaume du Maroc de préserver l’unité territoriale et la stabilité de la République du Mali, ainsi que la nécessité de contribuer à une solution et à un compromis qui permettraient de lutter contre les mouvements intégristes et terroristes qui menacent aussi bien les pays du Maghreb que la région du Sahel et du Sahara ».

Sans aucun doute, cette visite prochaine du Roi, qui avait effectué le déplacement à Bamako à l’occasion de l’investiture du Président Ibrahim Boubacar Keita, augure d’une médiation royale dans les négociations en cours entre les indépendantistes touareg du MNLA et l’Etat du Mali.