Maroc : Mohammed VI interdit le rapatriement des Marocains décédés de Covid-19

Le roi du Maroc, Mohammed VI

Le roi du Maroc a pris la décision de ne plus rapatrier vers le royaume les corps des Marocaines et Marocains décédés à l’étranger, notamment en cette période de grande pandémie de Coronavirus. Les détails.

C’est le président de l’Exécutif des Musulmans de Belgique (EMB), Mehmet Üstün notamment, qui en a fait l’annonce, mardi 31 mars. Selon Mehmet Üstün, le Maroc  de Mohammed VI a « interdit le rapatriement des personnes décédées à l’étranger », écrit le journal belge La Libre, ajoutant que le Conseil des théologiens ouvre une petite brèche pour les Marocains désireux d’ensevelir leurs proches au royaume.

Dès lors que le royaume ferme ses portes aux défunts, « il est parfaitement légitime d’enterrer le défunt dans les cimetières publics et, plus particulièrement, dans les parcelles réservées aux musulmans », a indiqué le Conseil des théologiens, dans un communiqué. Toutefois, précise le président de l’Exécutif des Musulmans de Belgique, le corps peut être transféré au Maroc à une date ultérieure, « si la loi du pays le permet ».

Pour rassurer les parents de Marocains contraints d’enterrer leurs morts en Belgique, ll’Exécutif des Musulmans de Belgique sert : « Sachez que seuls les actes de quelqu’un le rendent honorable et non la terre du cimetière dans lequel il est enterré ». Revenant sur l’organisation des funérailles, M. Üstün précise : « si une personne est décédée des suites du Covid-19, il suffit qu’une seule personne soit présente à la cérémonie funéraire pour dire la prière, généralement l’imam ».

Revenant sur les dispositions prises par les autorités belges, M. Üstün précise que les membres de la famille proche du défunt peuvent être présents aux funérailles, en respectant les mesures de distanciation. Quant aux amis, connaissances et parents éloignés, ils sont tenus à l’écart des cérémonies.

Pendant ce temps, au Maroc, la situation semble se stabiliser avec seulement 40 nouveaux cas de Coronavirus détecté en 24 heures. Des signaux encourageant selon les autorités sanitaires du royaume. Pour l’heure, le Maroc compte 642 malades détectés atteints de  Covid-19, pour 37 décès et 27 rémissions.

A lire : Maroc et Algérie dépassent en même temps les 500 cas de Coronavirus