Maroc : Mohammed VI gâte ses fonctionnaires

Le roi du Maroc, Mohammed VI

Le roi du Maroc, Mohammed VI, a décidé de gâter les fonctionnaires du royaume, à travers un nouvel accord signé par son gouvernement. De quoi s’agit-il ?

Les fonctionnaires marocains peuvent déjà se frotter les mains. Un nouvel accord social a en effet été signé, jeudi 25 avril2019 au soir, à Rabat, entre le gouvernement, trois centrales syndicales et la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM).

Cette convention, qui s’étale sur trois ans, et court de 2019 à 2021, stipule une augmentation générale des salaires des fonctionnaires des administrations publiques, des collectivités territoriales et des employés des institutions publiques à caractère administratif.

Selon presse marocaine, notamment Yabiladi, cet accord tripartite a été signé par Saâd Dine El Otmani, Premier ministre marocain, le président de la Confédération générale des entreprises du Maroc, Salaheddine Mezouar, le secrétaire général de l’Union marocaine du travail (UMT), Miloudi Moukharik, le SG de l’Union générale des travailleurs du Maroc (UGTM), Naâm Miyara et le SG de l’Union national du travail au Maroc (UNTM), Abdelilah El Halouti.

L’accord porte sur une augmentation mensuelle de 500 dirhams nets à verser comme suit : 200 dirhams à partir du 1er mai 2019, 200 dirhams supplémentaires en janvier 2020, puis 100 dirhams en janvier 2021.