Maroc : Mohammed VI casse sa tirelire pour les victimes du séisme d’Al Haouz


Lecture 4 min.
Le roi du Maroc, Mohammed VI
Le roi du Maroc, Mohammed VI

Au Maroc, sur ordre du roi Mohammed VI, quelque 57 596 familles victimes du séisme d’Al Haouz ont bénéficié de l’aide financière mensuelle de 2 500 dirhams. Par ailleurs, plus de 44 000 ménages ont perçu 20 000 dirhams au titre de la première tranche de l’aide relative à la reconstruction des logements endommagés. C’est ce qui ressort de la 8ème réunion de la commission interministérielle chargée du programme de reconstruction et de réhabilitation générale des zones sinistrées par le séisme d’Al Haouz.

L’assistance aux victimes du séisme d’Al Haouz, qui a fait près de 3000 morts au Maroc, se poursuit. Une rencontre présidée, ce mercredi, à Rabat par le chef du gouvernement marocain, Aziz Akhannouch, a permis d’examiner l’avancement de la mise en œuvre de ce programme. Selon un communiqué du gouvernement marocain, 57 596 familles ont bénéficié de l’aide financière mensuelle de 2 500 dirhams. Le même document ajoute que plus de 44 000 ménages ont perçu 20 000 dirhams.

300 000 quintaux d’orge distribués

Montant correspondant à la première tranche de l’aide relative à la reconstruction des logements effondrés totalement ou partiellement. Des autorisations de reconstruction ont été ainsi accordées à 30 000 demandes présentées. L’état des lieux a été fait s’agissant de l’avancement de l’opération de distribution de 300 000 quintaux d’orge. Un don qui a bénéficié à quelque 36 000 agriculteurs dans les zones sinistrées de ce pays d’Afrique du Nord.

Le Premier ministre marocain a insisté sur la mobilisation de l’ensemble de ses moyens pour la mise en œuvre optimale du programme de reconstruction et de réhabilitation générale des zones sinistrées. Il a précisé que « le gouvernement s’assigne pour défi de répondre aux attentes de la population locale avec la célérité et l’efficience nécessaires, à travers la mobilisation des différents services et établissements publics ».

59 438 ménages bénéficiaires de l’aide royale

Dans ce cadre, l’opération de recensement des édifices sinistrés, 26 798 logements effondrés ont été dénombrés. 4 232 logements ont été totalement endommagés et 22 566 partiellement. Au 31 janvier 2024, le nombre total des bénéficiaires des aides financières s’élève à 59 438 ménages. A la date du 29 janvier, « des interventions ont été effectuées au niveau de 4 233 logements, sur un total de 6 676 demandes présentées auprès des autorités locales ».

L’évolution du projet de mise à niveau du tronçon routier reliant Tizi n’Tasset à Tafengoult, dans la province de Taroudant a été examiné. Long de 8 km, les travaux ont coûté 101 millions de dirhams. L’état d’avancement de l’opération de distribution de 300 000 quintaux d’orge a aussi été évoqué. Il a été relevé que le taux dépasse actuellement 57% avec quelque 36 000 agriculteurs des zones sinistrées qui en ont bénéficié.

Versement d’un soutien aux établissements touristiques

La réfection de 126 kilomètres de petite et moyenne hydraulique se poursuit. Sans compter la restauration et la construction de 54 kilomètres de pistes et routes rurales. Au plan touristique, les 155 établissements d’hébergement affectés par le séisme sur les 456 ont présenté des demandes de soutien à travers les plateformes électroniques dédiées. « La première tranche de ce soutien sera versée courant février prochain, pour un montant global de 87 millions de dirhams », précise le gouvernement.

Concernant l’enseignement, « la commission a pris connaissance de l’expertise technique réalisée sur 80% des établissements scolaires affectés qui sont au nombre de 1709 ». Des efforts ont été engagés pour garantir la continuité des études dans les zones touchées. Durant ce mois de janvier, des travaux de mise à niveau seront engagés en faveur de 42 centres de santé, compte tenu des priorités.

Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter