Maroc : le président du CSCA démis de ses fonctions

Le président du Conseil supérieur de la communication audiovisuelle au Maroc, Mohammed Ghazali, a été démis de ses fonctions vendredi par le roi Mohammed VI. Cette décision intervient à la suite de la polémique autour du nouveau cahier des charges contesté par des responsables de la chaîne 2M. Ils contestaient les nouvelles directives qui étaient, entre autres, de diffuser quotidiennement les cinq appels à la prière, d’interdire la publicité des jeux de hasard et d’augmenter les programmes en langue arabe. Amina Lamrini El Ouhabi succède à Ghazali, rapporte la MAP.

A ce propos, lire l’article :

– Maroc : Abdelilah Benkirane, de victoire en échec