Maroc : le colonel Kaddour Terhzaz gracié

L’ancien numéro deux de l’armée de l’air marocaine Kaddour Terhzaz, condamné en 2008 à 12 ans de prison pour « atteinte à la sécurité extérieure de l’Etat », a été gracié mercredi par le roi Mohammed VI. L’ex-officier « vient d’être libéré, il s’agit d’une grâce royale », a indiqué sa fille à l’AFP. Il lui était reproché d’avoir transmis en 2005 à un capitaine de l’armée de l’air une copie d’un courrier écrit à l’intention du roi, où il mentionnait l’absence de systèmes antimissiles à bord des avions utilisés par le Maroc dans le conflit avec les forces du Front Polisario à la fin des années 1970.