Lalla Salma, l’absente la plus présente dans la vie de Mohammed VI

Lalla Salma et le roi Mohammed VI du Maroc

Malgré leur séparation annoncée et qui n’a jusque-là pas été actée, la princesse Lalla Salma reste l’absente la plus présente dans la vie de Mohammed VI. Explications.

Les derniers développements concernant la vie au palais royal ne laissent aucun doute que Lalla Salma, absente ou présente, continue de rythmer la vie du souverain. En ce sens que, quasiment toutes les activités, en lien avec le roi, tournent autour de la princesse. Et ce, depuis un moment. En effet, un regard dans le rétroviseur nous retrace les évènements de juillet dernier.

Nous sommes au début de l’été 2019, Lalla Salma, comme à ses habitudes, devait voyager en compagnie de ses enfants pour des vacances. Sauf que le roi, pour des raisons que lui seul connaît, décidait de garder sa fille Lalla Khadija au royaume, laissant seul son fils aîné, Moulay El Hassan, s’envoler pour la Grèce en compagnie de sa mère. Une décision qui avait engendré une corrélation avec ce qui se passait ailleurs, à Dubaï, où une princesse avait pris la clé des champs avec ses deux enfants, abandonnant son mari le roi, pour se réfugier en Angleterre.

Mi-août, donc tout dernièrement, le roi prenait une décision plus que surprenante : celle de ne plus célébrer les festivités liées à son anniversaire. Une nouvelle décision dont le rapprochement a, de toute évidence, été fait avec l’absence de la princesse Lala Salma. Laquelle absence allait être très remarquée. Surtout pour cette année, puisqu’elle allait intervenir à un moment où les questions autour d’un éventuel divorce entre Mohammed VI et Lalla Salma se font de plus en plus agressives.

Et de façon générale, la vie de Mohammed VI se trouve désormais rythmée par celle qui fit les beaux jours au palais royal, et qui reste au centre des activités de la maison royale. Puisque c’est son fils, Moulay El Hassan, qui est en train d’être préparé pour assurer la succession de son père : le roi Mohammed VI.