Maroc : coup de balai après le scandale sexuel qui secoue le MUR

Au Maroc, le Mouvement unicité et réforme indique Moulay Omar Benhammad vient d’être limogé par la direction alors que Fatima Nejjar a finalement démissionné.

Les deux responsables du Mouvement unicité et réforme (MUR) arrêtés le 20 août dernier dans une voiture à proximité de Mohammedia ne font plus partie de l’instance. En effet, Moulay Omar Benhammad vient d’être limogé par la direction alors que Fatima Nejjar a finalement démissionné.

Selon Bladi.net, l’information a été donnée dans un communiqué du MUR publié, ce mardi 23 août 2016, qui ne précise toutefois pas les raisons du limogeage du vice-président du MUR. Les deux vice-présidents du bras idéologique du Parti de la justice et du développement (PJD) ont été surpris le 20 août dernier dans un véhicule alors qu’ils étaient dans une « posture sexuelle ». C’est ce qu’avait rapporté le journal Al Ahdath Al Maghribia, le premier à avoir révélé l’affaire.

Le site précise qu’aucune poursuite judiciaire n’est actuellement en cours contre le couple puisque la femme de Benhammad n’a pas déposé plainte contre son mari avec qui elle a sept enfants. Par contre, le professeur universitaire doit passer devant le tribunal pour tentative de corruption d’un policier à qui il avait proposé de l’argent pour étouffer l’affaire.