Maroc : deux homosexuels arrêtés après un baiser en public

Deux Marocains qui se sont embrassés en public ont immédiatement été arrêtés ce mercredi, avant d’être présentés à la justice pour « exhibition impudique ».

L’homosexualité est interdite au Maroc. Deux Marocains ignorant la loi ou voulant tout simplement vivre leur amour au grand jour, se sont embrassés en public, ce mercredi 3 mai 2015. Au lendemain de leur action, ils ont été appréhendés par la police afin d’être présentés devant un juge. Ils sont accusés « d’exhibition impudique ».

D’après le site Goud, ces deux hommes se sont embrassés sur l’esplanade de la « Tour Hassan ». Le ministère de l’Intérieur dénonce « une série de manœuvres de provocation et de harcèlement menées par des organisations étrangères qui enfreignent délibérément les lois marocaines ».

Cette arrestation intervient au lendemain de l’expulsion de deux Femen françaises qui avaient posé les seins nus et s’étaient embrassées devant un des principaux monuments de Rabat, la capitale marocaine. Elles militaient contre la pénalisation de l’homosexualité dans le pays.

L’homosexualité au Maroc est passible d’une peine de trois ans de prison, selon l’article 489 du code pénal. Pour le ministère de l’Intérieur, « ces actes enfreignent délibérément les lois marocaines, ciblent les fondements socio-religieux de la société marocaine et tentent de porter atteinte à la moralité publique ».