Marché d’art sur Internet

A l’heure des transactions commerciales et boursières en direct sur le web, il était normal de voir débarquer aussi le marché de l’art sur ce réseau. Artselected.com est donc une galerie virtuelle. Cliquez, c’est acheté.

Aujourd’hui, même pour acquérir des oeuvres d’art, nul besoin de sortir de chez vous. Avant, ce qui vous freinait, c’était de devoir sortir, affronter le froid. Et puis affronter la foule qui se tassait devant l’oeuvre que vous rêviez de détailler à votre guise et d’admirer en solitaire. Ah oui vous en rêviez ! Réjouissez-vous, un site l’a fait. Désormais, vous êtes seul(e) dans la galerie, maître à bord de votre vaisseau artistique.

Cliquez, c’est acheté

Grâce à ce site vous n’avez même plus besoin d’aller jusqu’en Afrique pour acheter de l’art, des critiques spécialisés s’en sont chargés pour vous. Imaginez ! Voilà en fait tout le concept de ce site résumé. Sur votre écran s’affiche une sélection exclusive de masques, de tableaux ou de sculptures africaines. Les créations apparaissent une à une lorsque vous cliquez dessus. Que ce soit pour  » Kiki s’étire « ,  » La tête du balafré  » ou encore pour  » La fine baigneuse « , vous obtiendrez à chaque fois les fiches signalétiques de chacune des oeuvres. Vous connaîtrez ainsi le prix, les dimensions et le titre de ce que vous vous apprêtez à acheter.

Dernière étape : payer. Il vous suffit de cliquer, puis de faire suivre votre chèque, pour devenir l’heureux propriétaire d’une des pièces. Sur ce que vous versez, sachez que soixante quinze pour cent revient à l’artiste camerounais, tchadien ou guinéen, ce qui lui permet d’ailleurs de créer d’autres oeuvres, que vous pourrez offrir lors d’un prochain anniversaire ou pour Noël. Et puis qui vous interdit de dire que cette superbe sculpture en ébène, eh bien c’est vous qui l’avez ramenée de votre dernier voyage en Afrique ? Certes, le site est moins coloré mais qu’importe !