Malick Fall, meilleur nageur de la saison

Malick Fall est un nageur comblé. Le jeune nageur sénégalais Malick Fall s’est imposé dimanche dans la traversée Dakar-Gorée, pour la troisième fois consécutive. Le  » Gorée  » est un rendez-vous qui existe depuis 1985 et que le Sénégal aimerait internationaliser.

Malick Fall est un nageur comblé. Il a remporté dimanche le Dakar-Gorée pour la troisième fois consécutive. Il a couvert la distance qui sépare la voile d’Or du débarcadère de l’Ile de Gorée (4 365 mètres) en 1h01.  » Alliant force et rapidité, Malick Fall a imposé un rythme infernal à ses adversaire pris au piège « , rapporte le quotidien  » Wal Fadjri « .

 » Actuellement, la natation a un nouveau seigneur en la personne de Malick Fall. Ce jeune homme a du talent. Il faut le mettre dans de bonnes conditions pour qu’il aille de l’avant. Sa force de pénétration sous l’eau lui permet de gagner beaucoup de mètres quand il nage « , dit de lui Samba Ndoye, porte-drapeau des militaires, qui a remporté la seconde place du classement en réalisant un chrono de 1h10 mn 45 sec.

400 participants

C’est un autre militaire, Khalifa Thioune, qui se retrouve à la troisième place avec un chrono de 1h11mn. La partie a donc été serrée et a connu quelques empoignades tout au long du parcours. Côté dames, c’est Maty Bèye, la camarade de club (Etics) de Malick Fall, qui s’est imposée, suivie d’Adama Ndiaye de Ngor et de Seynabou Sylla de l’Etics.

Devant le succès de la manifestation – qui a attiré cette année 400 participants -, les organisateurs souhaitent l’internationaliser.  » C’est une compétition qui commence à prendre de l’envergure au plan national depuis quelques années. Vu le symbolisme qui caractérise l’île de Gorée (maison d’esclavage, ndlr), il faudrait penser à l’internationaliser en faisant venir d’autres nageurs, soit des Africains et, pourquoi pas, l’ouvrir à la diaspora noire « , déclarait dimanche Joseph Ndong, ministre sénégalais des Sports. Comme c’est aussi le souhait de la fédération sénégalaise de natation, le  » Gorée  » passera peut-être les frontières.