Mali : une riposte à 500 milliards contre le Coronavirus

Le Président du Mali, Ibrahim Boubacar Kéïta

S’adressant à son peuple, Ibrahim Boubacar Keïta, Président du Mali, a annoncé quelques mesures visant à riposter contre le Coronavirus. Ainsi, un budget de 500 milliards de FCFA sera alloué en soutien à l’économie nationale et aux ménages maliens faisant partie des plus fragiles face à la pandémie du Coronavirus.

Le Mali, à l’instar des autres pays du monde, devra faire face à une autre crise, une fois l’épisode du Coronavirus passé. Ibrahim Boubacar Keïta, le chef de l’Etat, s’est adressé à la nation, ce 10 avril, annonçant que le gouvernement débloquerait 500 milliards de FCFA dans les plus brefs délais. Ce budget servira à pondérer les pertes provoquées par les mesures comme le couvre-feu, la diminution du temps de travail, etc. Le bilan du Coronavirus au Mali est de 87 cas, 22 guérisons et 7 décès. Le chef de l’Etat a annoncé qu’une prime particulière serait dédiée au personnel soignant, de même qu’aux forces de sécurité qui s’assurent de l’application du couvre-feu.

Des gestes et actions à saluer

Le Président malien a également tenu à montrer le bon exemple en annonçant qu’il se passerait de trois mois de salaire. Le Premier ministre, pour sa part, fera l’impasse sur deux mois de salaire tandis que les ministres restants renonceront à un mois de leur salaire. Les ménages les plus vulnérables, quant à eux, bénéficieront d’un fonds particulier de 100 milliards de FCFA et d’une distribution de 56 mille tonnes de céréales. Les importateurs ne sont pas oubliés car ils bénéficieront aussi d’un allègement des taxes douanières par rapport aux produits de première nécessité.

Le gouvernement veut appuyer le secteur privé

D’autres mesures comme la dispense des factures d’électricité et d’eau concernant les ménages les plus vulnérables pour les mois d’avril et de mai sont annoncées. Le secteur privé n’est pas écarté et bénéficiera de 20 milliards FCFA pour que des emplois soient sauvés. Plusieurs autres actions ont été annoncées par le Président malien et rassurent quant au fait que le Mali a pris les mesures qui s’imposent pour bien faire face à la pandémie de Coronavirus.