Mali : radiation de 25 recrues du contingent 2019

Plusieurs recrues du contingent 2019 des centres de Formation Commune de Base, au Mali, ont été radiées, pour des motifs de fausses identités, prise de drogue, grossesses…

Le Chef d’état-major général des armées maliennes vient de radier 25 recrues du contingent 2019 dans les centres de formation commune de base. « Le motif générique est certes l’inaptitude. Mais il y a lieu d’apporter quelques précisions pour éclairer et alerter l’opinion publique. L’inaptitude évoquée se décline en de fausses identités, la prise de drogue, des grossesses et autres pathologies », indique le communiqué des Forces Armées du Mali (FAMa).

En fait, il est apparu que certaines des recrues concernées se sont fait remplacer par d’autres personnes (des connaissances) lors des tests physiques et biologiques. Des tests positifs de grossesse ont été confirmés par échographie. Des cas de fractures non consolidées certainement récentes ont été détectés à la radiographie.

Des troubles de comportement dus à la prise de stupéfiants ont été aussi détectés. Cependant, le service des armes requiert santé physique, morale, psychologique.