Mali : le soldat français Baptiste Truffaux tué par son coéquipier

Un soldat français membre de la force Barkhane a trouvé la mort au Mali. Il a été accidentellement atteint par un de ses coéquipiers qui est « en état de choc ».

Drame au Mali où un soldat français est décédé, jeudi 27 août 2015, dans l’enceinte du camp de la force Barkhane. Selon le ministère français de la Défense, Baptiste Truffaux a été tué par « un tir accidentel déclenché par un soldat français ».

Originaire d’Angers, il s’était engagé dans l’armée, il y a deux ans. Le ministère français de la Défense a en outre précisé qu’après avoir « reçu les premiers soins sur le lieu de l’accident, il a immédiatement été transporté vers l’antenne chirurgicale de l’emprise militaire française de GAO, il y est décédé des suites de ses blessures ».

Né en 1992, à Angers, le marsouin Baptiste Truffaux, soldat de première Classe du 21ème régiment d’infanterie de marine de Fréjus s’était engagé en 2013. Il est le 11e soldat français tué depuis le début de l’opération française au Mali.

Selon le ministère français de la Défense qui a présenté le jeune homme comme quelqu’un de « très dynamique, particulièrement efficace et se distinguait par son sens de la camaraderie », son camarade à l’origine du tir est « en état de choc ».