Mali : le corps de l’otage français Philippe Verdon aurait été retrouvé

Depuis la revendication de sa mort par Al-Qaïda au Maghreb Islamique en mars dernier, on était resté sans nouvelle de l’otage français Philippe Verdon. Aqmi, qui avait annoncé son exécution via un communiqué de presse adressé à une agence mauritanienne n’avait pas apporté la preuve pour que la France confirme la mort de l’otage. Mais hier après-midi, lors de son intervention télévisée, le président français François Hollande a confirmé à demi-mot cette hypothèse : « Nous avons hélas des informations les plus mauvaises sur Philipe Verdon (…) Hélas, tout indique qu’il serait mort il y a déjà plusieurs semaines ». Des « vérifications » sont en cours pour déterminer si le corps retrouvé est bien celui de Philippe Verdon.