Mali : formation d’un nouveau gouvernement de transition

Le président de la transition, Dioncounda Traoré, a enfin formé le cabinet « d’union nationale », réclamé par la Cédéao (Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest), ce lundi. Ce nouveau gouvernement marque le retour au pouvoir de la classe politique malienne, d’après RFI. La nouvelle équipe est constituée de 31 ministres, regroupés autour du Premier ministre reconduit, Cheick Modibo Diarra. Entre autres nouveautés, on note la création d’un ministère des Affaires religieuses et du culte. Et puis parmi les départs, on compte ceux des ministres de la Communication, Hamadoun Touré, et des Affaires étrangères, Sadio Lamine Sow. Ce nouveau gouvernement aura pour priorités la crise politique au Nord et l’organisation d’élections libres.

Lire aussi :

 Mali : Cedeao et Traoré main dans la main