Mali : Cheick Modibo Diarra a formé son gouvernement

Le Mali a enfin un nouveau gouvernement. Le Premier ministre, Cheick Modibo Diarra, a annoncé ce mercredi 25 avril les noms de ses 24 ministres, dont trois sont issus de l’armée.

(De notre correspondant)

Que du neuf dans la composition du gouvernement de transition au Mali. Les militaires occupent des postes clés. Le colonel-major Yamoussa Camara a eu celui de la Défense. Il était jusqu’au coup d’Etat du 22 mars secrétaire général du même ministère. Le général Tiéfing Konaté a obtenu le département de la Sécurité intérieure et de la Protection civile. Il a été directeur général de la gendarmerie nationale pendant plusieurs années, avant de devenir le chef de cabinet du général Sadio Gassama, ancien ministre de la Sécurité intérieure et de la Protection Civile. Quant au colonel Moussa Sinko Coulibaly, précédemment directeur de cabinet du capitaine Amadou Haya Sanogo, il sera en charge de l’Administration territoriale.

Résoudre la crise

Certains postes ont été confiés à des techniciens. Il s’agit notamment de Sadio Lamine Sow, nouveau ministre d’Etat chargé des Affaires étrangères et de la Coopération internationale. Il est réputé pour être proche du président burkinabé, Blaise Compaoré. Le ministère de l’Economie, des Finances et du Budget revient à Tiéna Coulibaly, PDG de la compagnie des textiles et ex-ministre sous Moussa Traoré. Hameye Founé Mahalmadane, ancien secrétaire général du Syndicat libre de magistrature (SYLMA) et surtout un militant du collectif « Touche pas à ma Constitution », prend place au ministère des sports. Le nouveau ministre de la Justice est Malik Coulibaly, un jeune magistrat qui avait démissionné sous l’ancien pouvoir suite à un désaccord avec le procureur.

Hamadoun Touré, ex-porte-parole de l’Onuci, la force des Nations unies en Côte d’Ivoire, devient le porte-parole du gouvernement. Cheick Modibo Diarra affirme avoir formé un « gouvernement d’union nationale ». Désormais, la priorité du nouvel exécutif malien est d’essayer de résoudre la crise dans le nord du Mali occupés par des rebelles touaregs, des mouvements islamistes et divers groupes criminels.

Liste des membres du gouvernement de transition :

1- Ministre d’Etat, Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération Internationale : Sadio Lamine SOW

2- Ministre de l’Economie, des Finances et du Budget : Tiéna COULIBALY

3- Ministre de la Défense et des Anciens Combattants : Colonel-Major Yamoussa CAMARA

4- Ministre de la Sécurité Intérieure et de la Protection Civile : Général Tiéfing KONATE

5- Ministre de la Fonction Publique, de la Gouvernance et des Réformes Administratives et Politiques, Chargé des Relations avec les Institutions : Mamadou Namory TRAORE

6- Ministre de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et de l’Aménagement du Territoire : Colonel Moussa Sinko COULIBALY

7- Ministre du Commerce, des Mines et de l’Industrie : Ahmadou TOURE

8- Ministre de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche : Moussa Léo SIDIBE

9- Ministre de la Jeunesse, du Travail, de l’Emploi et de la Formation Professionnelle : Mamadou DIAKITE

10- Ministre de la Santé : Soumana MAKADJI

11- Ministre de l’Education, de l’Alphabétisation et de la Promotion des Langues Nationales : Adama OUANE

12- Ministre de la Justice, Garde des Sceaux : Malick COULIBALY

13- Ministre des Maliens de l’Extérieur et de l’Intégration Africaine : Traore Rokia GUIKINE

14- Ministre de l’Action Humanitaire, de la Solidarité et des Personnes Agées : Docteur Mamadou SIDIBE

15- Ministre de la Famille, de la Promotion de la Femme et de l’Enfant : ALWATA Ichata SAHI

16- Ministre de l’Energie, de l’Eau et de l’Environnement : Alfa Bocar NAFO

17- Ministre de l’Artisanat, de la Culture et du Tourisme : Diallo Fadima TOURE

18- Ministre de la Communication, de la Poste et des Nouvelles Technologies, Porte- Parole du Gouvernement : Hamadoun TOURE

19- Ministre de l’Equipement, des Transports, du Logement et de l’Urbanisme : Mamadou COULIBALY

20- Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique : Harouna KANTE

21- Ministre des Sports : Hameye Founé MAHALMADANE

22- Ministre Délégué auprès du Ministre de l’Economie, des Finances et du Budget, Chargé du Budget : Marimpa SAMOURA

23- Ministre Délégué auprès du Ministre de la Fonction Publique, Chargé des Réformes Politiques et des Relations avec les Institutions : Yacouba DIALLO

24- Ministre Délégué auprès du Ministre de la Jeunesse, du Travail et de l’Emploi et de la Formation Professionnelle, Chargé de la Jeunesse et de la Formation professionnelle : Bruno MAÏGA