Madagascar : un nouveau produit pour lutter contre la malnutrition infantile

La malnutrition à Madagascar est un véritable problème de santé publique. Elle touche essentiellement les jeunes enfants dans le sud. Face à ce fléau, le Programme Alimentaire Mondial des Nations Unies (PAM) a réagi en fournissant, depuis ce jeudi, un produit pour combattre la malnutrition chez les jeunes enfants.

Le Programme Alimentaire Mondial des Nations Unies (PAM) s’inquiète du sort des jeunes enfants atteints de malnutrition aigüe à Madagascar. Afin de lutter contre ce fléau et venir en aide à la population du sud, l’institution a mis à la disposition des Malgaches, dès ce jeudi, un produit prêt à l’emploi pour combattre ce fléau.

Ce produit, constitué complément alimentaire, est composé de poudre de lait, d’arachide, d’huile végétale, de sucre et d’un mélange de vitamines et minéraux qui vont être distribués à près de 15 000 enfants de 6 à 23 mois, dans les districts de Betioky, Beloha et Bekily au sud. Un appui nutritionnel qui s’est fait grâce à la participation de multiples associations comme les Filles de la Charité Bekily.

Pour Nora Hobbs, chargée de nutrition au sein du PAM à Madagascar, « les enfants de moins de 24 mois sont les plus vulnérables à la malnutrition aigüe et le taux de mortalité dû à ce fléau est particulièrement élevé à cet âge. Ce produit spécial contribue à réduire les maladies et la mortalité causés par la malnutrition aigüe. Son conditionnement en pot facilite sa distribution et son utilisation.

Cet appui nutritionnel va s’étendre sur trois mois. En plus d’un produit distribué aux enfants, les femmes enceintes et celles allaitant du sud recevront, chaque mois, une ration nutritionnelle composée d’huile fortifiée en vitamine A et de Super cereal, une farine enrichie à base de maïs et de soja.