Madagascar : neuf clandestins périssent dans un naufrage

Neuf personnes embarquées dans un bateau clandestins ont trouvé la mort près de l’île de Nosy Be, à Madagascar. Il y avait 20 personnes à bord de ce bateau. les recherches se sont poursuivies ce jeudi.

A Madagascar, ils sont neuf clandestins à avoir trouvé la mort dans le naufrage d’un bateau, ce mercredi 20 mai, dont 4 enfants, rapporte RFI . Le site précise que le drame a eu lieu près de l’île de Nosy Be au nord-ouest du pays.

Toujours selon RFI, il y avait vingt personnes à bord de l’embarcation qui se dirigeait vers l’île française de Mayotte, située à près de 300 km à l’ouest des côtes malgaches. Le bateau a quitté Nosy Be à 3 heures du matin, avec à son 20 personnes de nationalité malgache. C’est vers 4h30 que l’embarcation fait naufrage faisant 9 morts dont 4 enfants âgés de 6 mois à 7 ans.

RFI qui précise que le propriétaire du bateau est un Français installé à Nosy Be, indique que ce dernier a été évacué pour échapper à la colère de la population, après avoir affirmé aux enquêteurs qu’il ignorait tout de l’expédition menée par son employé. Sept personnes sont toujours portées disparues. Parmi les quatre rescapés, le pilote du bateau qui a été interpellé par la gendarmerie.