Madagascar : la SADC réclame le retrait des candidatures des trois principaux candidats

La Communauté de développement de l’Afrique australe somme aux trois principaux candidats à la présidentielle de Madagascar, à savoir : le président la transition Andry Rajoelina, l’ex-président Didier Ratsiraka et Lalao, l’épouse de l’ex-chef d’Etat renversé Marc Ravolomanana de retirer leurs candidatures. Selon la SADC, qui veut éviter de nouveaux troubles dans la grande île, ces candidatures sont illégitimes : « Le sommet a exprimé sa vive préoccupation quant à la décision de la Cour électorale spéciale d’approuver des candidatures illégitimes pour l’élection présidentielle en violation de la Constitution malgache et de la loi électorale. » La présidentielle est prévu en juillet.