Madagascar : la peste gagne du terrain

Madagascar fait actuellement face au retour en force de la peste. Une épidémie favorisée par la saison chaude et humide. Le ministère de la Santé met les bouchées doubles pour endiguer la propagation de l’infection.

La peste gagne du terrain. Depuis quelques semaines, l’épidémie est en recrudescence à Madagascar. Ce qui inquiète les autorités de la Grande Ile. Le ministère de la Santé a lancé une opération pour y remédier.

« La saison chaude et humide arrive à Madagascar. Et avec elle son lot d’épidémies. La peste en fait toujours partie. Une recrudescence des cas a été constatée au cours des deux dernières semaines », rapporte RFI.

Endiguer l’épidémie

La peste est une maladie à multiples facettes qui est mortelle pour l’homme. Elle est causée par le bacille Yersinia pestis, découvert par Alexandre Yersin de l’Institut Pasteur en 1894, qui est aussi responsable de pathologies pulmonaires de moindre gravité chez certains petits mammifères et animaux de compagnie. Elle est principalement véhiculée par le rat noir, qui la transmet à l’homme par l’intermédiaire de puces infectées. Les rongeurs sauvages constituent le réservoir naturel de la maladie. Les lagomorphes (lapin, lièvre) et carnivores peuvent infecter l’humain par contact avec un animal infecté ou morsure de ce dernier.

A Madagascar, les autorités de la Santé met les bouchées doubles pour endiguer la propagation de l’infection. « Le ministère de la Santé lance une nouvelle campagne d’interventions cette semaine. Avec son bras armé : la BAR, la brigade anti-rats, formée à l’institut Pasteur de Madagascar », indique RFI. Et d’ajouter : « Contre la peste, la brigade anti-rats intervient chez l’habitant. Les pièges sont déposés directement chez les gens ».