Madagascar : des essais cliniques d’injections à base d’Artemisia dès la semaine prochaine

Le Président malgache, Andry Rajoelina

Le Président malgache, Andry Rajoelina, a donné une interview depuis la résidence pour s’exprimer sur la crise sanitaire actuelle du Coronavirus. Au cours de l’interview qui a duré près d’une heure et demi et diffusée sur sa chaîne de télévision privée, la chaine nationale et celle d’un membre du gouvernement, le chef d’Etat est revenu sur le remède contre le Covid-19 qui a été mis au point dans son pays. Il annonce des essais cliniques d’une injection à base d’Artemisia.

Dans une interview diffusée sur trois chaines de télévision malgaches, Andry Rajoelina s’est prononcé sur la gestion de la crise sanitaire du Coronavirus dans son pays. Une série de mesures a été annoncée par le chef d’Etat, mais la plus captivante est l’annonce des essais cliniques d’injections à base d’Artemisia, pour la semaine prochaine. Ces essais cliniques ont pour but de mettre un terme à la polémique autour de l’efficacité ou non du remède malgache. Pour que « les critiques concernant ce remède cessent ». « Des essais cliniques d’injections à base d’Artemisia sur les nouveaux malades du Covid-19 seront effectués à partir de la semaine prochaine », a annoncé le président de la République.

L’homme d’Etat intrépide a également demandé à la population de continuer à suivre les règles édictées depuis le début de la crise sanitaire pour contenir l’épidémie. Il s’agit notamment de l’interdiction du regroupement de plus de 50 personnes, du confinement qui commence à partir de 13 heures, du port obligatoire de masques et de l’ouverture des cours pour les élèves en classe d’examen, dans la matinée.