Madagascar : cinq ministres de l’opposition suspendus de leurs fonctions

Cinq ministres de la principale mouvance de l’opposition ont été suspendus de leurs fonctions, rapporte RFI. Ils représentaient l’ancien président Marc Ravalomanana au sein du gouvernement d’union nationale. Ces ministres n’assistaient plus au conseil des ministres pour contester contre l’exil de l’ancien chef d’État en Afrique du Sud, renversé en 2009. Ils réclament son retour dans le pays, pourtant autorisé par la feuille de route qui régit la transition dirigé par Andry Rajeolina. Marc Ravalomanana a tenté à deux reprises de rentrer à Madagascar. Mais le pouvoir lui en n’a empêché.