Madagascar : Andry Rajoelina annule le projet de Daewoo

Le nouveau président de Madagascar a annoncé l’annulation du projet agricole de Daewoo Logistics, indique ce jeudi Jeune Afrique. « Dans la constitution, il est stipulé que les terres de Madagascar ne sont ni à vendre ni à louer, aussi l’accord avec Daewoo est-il annulé », a affirmé Andry Rajoelina. Selon Financial Times, grâce à un accord signé en juillet 2008, le groupe sud-coréen pouvait exploiter gratuitement pendant 99 ans, un peu plus d’un million d’hectares de terre.