M 6 combat l’intégrisme et célèbre le 7ème art

La ville de Marrakech, surnommée « la Cité Ocre », abritera du 28 septembre au 2 octobre, le premier festival international du film. Mais si la peur prend le pas sur la volonté de découvrir de nouveaux horizons culturels, l’écran restera noir.

C’est pourquoi Sophie Marceau, qui devait présider ce premier festival, a annoncé, après les attentats aux USA, qu’elle annulait ce rendez-vous. Heureusement Jeremy Irons , lui, tient à soutenir cette manifestation exceptionnelle, car en plus de sa qualité artistique, ce festival est un rassemblement. L’occident et l’Islam seront présents sur l’écran, avec des films venus du monde entier et en particulier du Maghreb, du Moyen Orient, de l’Inde et du continent africain. Ce festival se veut être une sorte de vitrine de la production cinématographique contemporaine, une fenêtre ouverte sur le monde.

Jeremy Irons sera là !

Ce festival qui en sera ainsi a sa première édition, sera organisé en trois sections: les « films en compétition officielle », les « films du monde » et les « films découvertes. La Section des « films découverte, rassemblera des réalisations qui entendent explorer des chemins qui ne sont pas ceux du cinéma dominant, mais des films plus fragiles et plus singuliers. A la Section des « films en compétition officielle », une sélection d’une dizaine de films internationaux sera présentée soit en avant première, soit en « coups de chapeau », soit en hommage. Elle sera soumise à un jury grand public composé d’une cinquantaine de spectateurs marocains.

Puis ce festival organisera des rencontres entre les différentes communautés cinématographiques: forums, débats, colloques autour des thèmes récurrents du cinéma international qui seront autant de moments opportuns pour favoriser les échanges, partager les expériences et stimuler des collaborations futures.

La cérémonie de clôture, prévue le mardi 2 octobre 2001, sera marquée par la remise des prix suivants: le Grand Prix du festival de Marrakech, le Prix spécial du jury, le Prix d’interprétation féminine et le Prix d’interprétation masculine.