Lutte contre le Covid-19 en RDC : la Banque mondiale alloue 47 millions de dollars

Jean-Christophe Carret, directeur des opérations de la Banque mondiale pour la République Démocratique du Congo, le Burundi, la Centrafrique et le Congo

Depuis le 10 mars, la République Démocratique du Congo fait face au Coronavirus. Le bilan publié ce 2 avril par l’Institut national de Recherche Biomédicale fait état de 134 cas confirmés dont 13 décès et trois guéris.

Pour soutenir les efforts du gouvernement congolais dans la riposte contre cette maladie, le conseil des administrateurs du Groupe de la Banque mondiale a approuvé un financement de 47 millions de dollars de l’Association Internationale de Développement.

A en croire le communiqué de cette organisation, ce financement fournira un soutien pour la formation du personnel médical, la mise en place des stratégies de confinement, la distribution d’équipements pour assurer le dépistage rapide des cas et la recherche des contacts, conformément aux directives de l’Organisation mondiale de la Santé et du plan de riposte stratégique.

« Il est urgent de soutenir le gouvernement congolais dans ses efforts visant, dans l’immédiat, à contenir l’épidémie du Covid-19 à Kinshasa, qui en est actuellement l’épicentre, afin d’éviter sa propagation rapide parmi les populations et surtout d’enrayer sa progression vers les provinces », indique Jean-Christophe Carret, directeur des opérations de la Banque mondiale pour la République Démocratique du Congo, le Burundi, la Centrafrique et le Congo.

D’après ce communiqué, cette aide met l’accent sur la riposte contre cette maladie dans la ville province de Kinshasa, au Bas-Congo, à Kwango et à Kwilu. Elle renforcera également la coordination de la riposte contre le Covid-19 à Lubumbashi et à Goma dans la façade Est du pays.

Cette aide vient s’ajouter à d’autres, dont celle des Etats-Unis de six millions de dollars pour le soutien de la riposte contre le Coronavirus. Selon le communiqué du gouvernement américain publié le 31 mars dernier, son aide vise à contribuer directement à l’état de préparation aux niveaux provincial et communautaire par le renforcement de la capacité à faire face au Coronavirus en République Démocratique du Congo.