Lutte contre Ebola : Banjul en colère contre Conakry

Pourquoi le Président de la Gambie, Yahya Jammeh, est en colère contre la Guinée-Conakry, dans le cadre de la lutte contre la maladie à virus Ebola ?

Yahya Jammeh est en colère contre Alpha Condé et il le fait savoir. Dans un communiqué diffusé sur les ondes de la télévision publique gambienne, le sulfureux Président gambien qualifie l’attitude du gouvernement guinéen de « bizarre, malheureux et regrettable ». Cette colère du dirigeant Jammeh s’est manifestée suite au don que son pays a fait à la Guinée, au mois de septembre, dans le cadre de la lutte contre Ebola, et pour lequel Conakry n’a pas accusé réception par voies diplomatiques.

Le ministre guinéen de la Coopération internationale et de l’Intégration, Koutoub Moustapha Sanoh, a tenté de rectifier le tir. Ce dernier a confirmé le don fait par les autorités gambiennes, en tentant de temporiser l’affaire par une ironie « purement africaine », comme l’indique le quotidien en ligne Guinéenews.

« Effectivement le Président Elhadj Yaya Jammeh est le premier Président africain à avoir offert à la Guinée la somme de 500 mille dollars. C’est vrai, et il reste normal que la Guinée y réagisse officiellement par voie diplomatique, comme elle l’a d’ailleurs toujours fait. Mais, je pense que ce n’est pas assez grave. Car, le Président Elhadj Yaya Jammeh, que je connais très personnellement, est notre beau. Donc, il ne faut qu’il se fâche, sinon nous lui enlèverons notre fille (son épouse la Guinéenne Zeinab Suma Jammeh, ndlr). De toutes les façons, on lui donne entièrement raison avec toutes nos excuses à l’appui. Le gouvernement ne va donc pas tarder à rectifier le tir. Il faut, sans flagornerie, rappeler que la Guinée et la Gambie sont des pays frères, et rien ne saurait remettre en cause cette fraternité. La Gambie a été le premier pays africain à avoir exprimé sa solidarité à la Guinée dans la riposte à l’épidémie d’Ebola en lui donnant 500 mille dollars US », a martelé le ministre de la Coopération.

En effet, Yahya Jammeh a été le premier dirigeant africain à répondre à l’appel lancé par la communauté internationale pour aider les pays touchés par l’épidémie. La Gambie a fait don d’un million de dollars US à la Guinée et à la Sierra Leone qui ont chacune eu 500 mille dollars US.

Alors que les autorités sierra-léonaises ont accusé réception du don par voies diplomatiques, cela n’a en revanche pas été le cas du gouvernement guinéen. Un comportement jugé « ingrat » qui a énervé Yahya jammeh…