Ligue Des Champions : le Camerounais Eric Choupo-Moting envoie le PSG en demi-finales !

Choupo-Moting

Le Paris Saint-Germain passe en demi-finales pour avoir remporté le premier quart de finale de l’édition 2019-2020 de la Ligue Des Champions grâce à des exploits du Camerounais Eric Choupo-Moting qui a atomisé l’équipe italienne de l’Atalanta.

À l’occasion du premier quart de finale de l’édition 2019-2020 de la Ligue Des Champions, le Paris Saint-Germain affrontait l’équipe italienne de l’Atalanta de Bergame. Une rencontre lors de laquelle c’est le club de la capitale qui s’est procuré la première occasion franche, une action qui ne finira malheureusement pas en but, vu que le Brésilien Neymar a tout simplement loupé son face-à-face avec le gardien de l’Atalanta, Sportiello.

Quelques minutes plus tard, c’est l’équipe italienne qui se procure une occasion de but, avec le Croate Pasalic qui enroule superbement le ballon après un mauvais rebond pour Kimpembe, crucifiant le portier des Parisiens, le Costaricain Keylor Navas. Et c’est alors que le visage du PSG changea, avec l’entraineur allemand Thomas Tuchel qui effectua, sans aucun doute, les changements salvateurs avec les entrées de Kylian Mbappé, Julian Draxler ou encore l’international camerounais, Eric Maxim Choupo-Moting.

Les minutes s’égrainent et les joueurs du PSG tentent toujours de forcer la décision multipliant les offensives, mais c’était sans compter sur une équipe italienne de l’Atalanta solide en défense repoussant tous les assauts des Parisiens.

Alors que le club parisien se dirigeait tout droit vers un nouvel échec cuisant en Ligue Des Champions, Eric Choupo-Moting qui, depuis son arrivée au club ne cesse d’essuyer les critiques, a été le joueur qui a changé la tournure du match. En effet, à la 90ème minute, l’international camerounais délivre un centre pour Neymar qui se loupe un peu, mais le ballon est heureusement repris par le défenseur parisien Marquinhos qui n’avait plus qu’à pousser la balle au fond.

Toujours aussi déterminés, les Parisiens poussent, poussent et ils obtiennent gain de cause à la 93ème minute de jeu grâce (encore) à Choupo-Moting qui marque seul face au but sur une passe en retrait de la part de Kylian Mbappé. Match plein de suspense au bout duquel le Paris Saint-Germain s’est finalement imposé et rejoint donc les demies-finales de la compétition, stade qu’ils n’avaient plus atteint depuis 25 ans.