Licence CAF Pro aux entraîneurs, ce qu’il faut savoir


Lecture 2 min.
Patrice Motsepe, président CAF
Patrice Motsepe, président de la CAF

Ils sont 23 entraîneurs du continent africain qui participent à la licence historique CAF Pro, lors d’une session qui se tient actuellement au Maroc, en partenariat avec la Fédération Royale Marocaine de Football.

La CAF (Confédération Africaine de Football) réunit actuellement les 23 meilleurs entraîneurs du continent afin d’évaluer leur niveau. Une formation qui concerne le premier diplôme d’entraîneur de la CAF Pro licence et qui se déroule à Rabat, au Maroc. Première expérience de ce genre sur le continent, cette session de formation a été rendue possible grâce à un accord scellé avec la FRMF (Fédération Royale Marocaine de Football).

«Première du genre pour le football africain, la qualification la plus élevée dans les structures de formation des entraîneurs de la CAF voit les esprits du football les plus respectés du continent africain en voie d’obtenir le badge d’entraîneur le plus élevé de la CAF, ce qui équivaut à toute qualification d’entraîneur de haut rang dans le monde», a indiqué l’instance dirigeante du football africain.

Selon la CAF, «il s’agira du premier groupe de diplômés lorsque le dernier module du cours se terminera officiellement le samedi 11 juin, après un long voyage qui a commencé en 2018». L’instance faîtière ajoute que «la licence CAF Pro est strictement réservée aux entraîneurs qui entraînent activement à un niveau professionnel, qui ont démontré un certain niveau de haute performance et de réussite et qui ont également acquis une licence CAF A ou une qualification équivalente reconnue par la CAF».

Avatar photo
Journaliste pluridisciplinaire, je suis passionné de l’information en lien avec l’Afrique. D’où mon attachement à Afrik.com, premier site panafricain d’information en ligne
Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter