Libye : sept candidats au poste de futur Premier ministre

Sept candidats au poste de Premier ministre ont présenté leur programme devant le Conseil général national, le Parlement libyen, ce dimanche.

Sept candidats au poste de Premier ministre ont présenté leur programme devant le Conseil général national, le Parlement libyen, ce dimanche.

Après la fuite de Ali Zeidan, Abdallah al-Theni avait été chargé, le 8 avril, par le Congrès général national (CGN), de former un nouveau cabinet. La nomination d’Abdallah al-Theni au poste de Premier ministre avait été qualifiée d’ « illégale » par des députés, du fait qu’elle avait été adoptée par seulement 42 voix sur 76 députés présents, alors que le CNG compte 200 membres.

Le nouveau Premier ministre libyen devra être élu avec 120 voix sur 200 par le Conseil général national (CGN), le Parlement libyen. Selon des députés, un consensus sur le Premier ministre risque d’être difficile à atteindre, surtout que la nomination de l’ancien chef du gouvernement avait pris plusieurs mois. Sans compter que le CGN tiraillé entre islamistes et libéraux.

Désormais, le programme de chaque candidat est étudiés en comité, mais aucune date n’a été fixée pour l’élection du nouveau Premier ministre libyen, qui, une fois nommé, ne devrait rester que quelques mois en place.

A rappeler que c’est suite à un attentat, alors qu’il était en compagnie de sa famille, que le Premier ministre par intérim Abdallah al-Theni a présenté sa démission dimanche dernier. Toutefois, il a indiqué qu’il continuerait à gérer les affaires courantes du pays jusqu’à la nomination d’un nouveau Premier ministre