Libye : Saif al Islam doit avoir un avocat, selon Human Rights Watch

Human Rights Watch a appelé ce mercredi les autorités libyennes à permettre à Saif al Islam Kadhafi, le fils de l’ancien dirigeant libyen, Mouammar Kadhafi, de bénéficier d’un avocat afin d’avoir un procès équitable, rapporte Europe 1. Fred Abrahams, responsable de l’organisation de défense des droits de l’homme, a rencontré ce dernier dimanche à Zintane. « Saif al Islam Kadhafi dit qu’il est bien nourri et bien soigné, il ne se plaint pas de ses conditions de détention », selon Fred Abrahams. « Sa principale préoccupation est d’avoir accès à sa famille et à un avocat. Saïf al Islam mérite un procès équitable tout comme les quelque 8 000 personnes détenus dans le pays qui n’ont pas accès à un avocat », a-t-il ajouté.