Libye : reprise des combats entre groupes armés à l’aéroport de Tripoli

Les combats ont de nouveau repris entre milices armées à l’aéroport de Tripoli, la capitale libyenne.

Il s’affrontaient depuis dimanche avant de finalement trouver un cessez-le-feu. Mais la trêve n’a été que de courte durée. Des combats ont de nouveau opposé, ce vendredi, des groupes armés sur la route de l’aéroport de Tripoli, dans le sud de la capitale libyenne, quelques heures après l’annonce d’un cessez-le-feu entre les belligérants.

Selon des habitants du quartier, des combats ont opposé des ex-rebelles de Zenten et une milice islamiste rivale. Les puissantes brigades de Zenten, une ville située à 170 km au sud-ouest de la capitale, contrôlent, depuis 2011, l’aéroport ainsi que plusieurs sites militaires et civils tout au long de la route qui mène à l’aéroport.

Les brigades de Zenten font face, depuis dimanche, à une offensive menée par une alliance de milices islamistes et de la ville rivale de Misrata, visant à les déloger des sites qu’ils occupent, en particulier de l’aéroport fermé pour une durée indéterminée à cause des combats. Face à l’escalade de la violence dans le pays, les autorités ont réclamé l’aide de l’ONU pour former leurs forces qui peinent à rétablir l’ordre depuis la chute de l’ancien leader libyen, Mouammar Kadhafi.