Libye: plus de 100 000 Nigériens ont fui les combats

Plus de 100 000 Nigériens ont fui les combats en Libye depuis février a indiqué mercredi le Comité gouvernemental (nigérien) chargé de leur accueil. Ils sont rentrés dans leur pays d’origine. « Nous avons recensé à ce jour plus de 100 000 Nigériens qui sont rentrés au bercail », a indiqué à l’AFP un responsable du comité basé à Agadez, au nord du Niger, frontalier de la Libye. La quasi-totalité sont rentrés par la route par le poste frontalier de Dirkou, localité nigérienne proche de la frontière libyenne. D’autres sont passés par des points d’entrée non officiels.