Libye : naufrage d’un bateau de réfugiés, 12 corps repêchés

Les gardes-côtes libyens ont indiqué avoir récupéré 12 corps de réfugiés en début de semaine, après le naufrage d’un bateau d’une capacité de 200 personnes au large des côtes de la Libye.

Les gardes-côtes libyens ont indiqué avoir récupéré 12 corps de réfugiés, lundi, après le naufrage d’un bateau d’une capacité de 200 personnes au large de Tripoli, la capitale de la Libye, dimanche dernier. Le bateau pourrait avoir transporté davantage de migrants. Trois Syriens, trois érythréens et six autres Africains de nationalités encore inconnues ont été repêchés.

Les opérations de recherche sont en cours. Le sort des autres personnes présentes sur le bateau qui a chaviré est inconnu, a déclaré le porte-parole du Haut commissariat aux réfugiés (HCR), Adrian Edwards, dans un communiqué publié ce mardi. Près de 217 personnes seraient mortes noyés en mer au large de la Libye, depuis le début de l’année 2014, en tentant d’atteindre l’Europe. Le bilan total en méditerranée de ces migrants morts par noyade est de plus de 500 personnes depuis le début de l’année.

Près de 37 000 demandeurs d’asiles en Libye

« Le HCR se félicite des opérations de recherche et de sauvetage menées par les autorités libyennes, mais l’Organisation demande un nouveau renforcement de ces opérations, notamment dans les zones maritimes à forte fréquentation », a précisé Adrian Edwards. « Nous exhortons également les Etats à travers le monde à examiner des alternatives légales aux dangereuses traversées en mer, comme l’accroissement des regroupements familiaux, des possibilités de réinstallation rapide et des admissions à titre humanitaire », a-t-il expliqué, ajoutant que « les gouvernements sont en outre encouragés à ne pas mettre en œuvre des mesures punitives ou dissuasives, comme la détention des personnes en quête de sécurité ».

Autour de 37 000 demandeurs d’asile et réfugiés ont été recensés par le HCR en Libye. Il s’agit en majorité de Syriens, 18 655 ; d’Erythréens, 4 673 ; de Somaliens, 2 380 ; ainsi que de ressortissants Irakiens, 3 105.