Libye : les Etats-Unis n’enverront pas de conseillers militaires

La chef de la diplomatie américaine Hillary Clinton a explicitement exclu mercredi que les Etats-Unis envoient des conseillers militaires sur le terrain en Libye, contrairement à la France, l’Italie et la Grande-Bretagne, rapporte Le Figaro. « C’est un désir d’aider les insurgés à mieux s’organiser et nous le soutenons. Nous n’y participons pas, mais nous le soutenons », a-t-elle déclaré lors d’une émission sur la chaîne publique américaine PBS.