Libye : l’attaque contre l’ambassadeur américain planifiée ?

L’attaque du consulat des Etats-Unis de Benghazi, en Libye, a causé la mort de l’ambassadeur américain J. Christopher Stevens et de trois autres Américains. Les observateurs avaient dans un premier temps parlé d’une flambée de violences spontanée contre le film « L’innocence des musulmans » réalisé par l’Israélo-Américain Sam Bacile, décrivant le prophète Mohammed comme un obsédé sexuel. Depuis ce mercredi soir, à Washington, l’hypothèse d’une opération planifiée gagne du terrain, d’autant qu’on ne connait pas encore les circonstances exactes de la mort de l’ambassadeur américain en Libye.

Lire aussi :

 Libye-Egypte : 1 film, 1 Américain tué et une ambassade saccagée