Libye : Khelifa Haftar s’apprête à renverser le gouvernement de transition

L’ex-chef d’Etat Major libyen Khelifa Haftar a appelé à la suspension du Parlement et au gel du gouvernement.

Des unités militaires loyales à l’ex-chef d’Etat Major libyen, Khelifa Haftar, auraient pris position dans les institutions stratégiques à Tripoli. Haftar a comme projet imminent de geler le gouvernement et dissoudre le Parlement. Les services de communication et d’Internet seraient coupés.

Haftar et ses troupes seraient-ils en train de se rattraper suite au coup d’Etat déjoué en début de semaine ? Le ministre libyen de la Défense a en effet annoncé mercredi qu’une tentative de coup d’Etat avait été déjouée mardi. Cette action est, selon lui, l’œuvre d’un groupe de militaires et de civils. Ces derniers se seraient rencontrés mardi dans le cadre d’une réunion afin de préparer une prise du pouvoir par la force et la création d’un « Conseil supérieur de protection de la révolution ».

Un « comité présidentiel »

Haftar a appelé ce vendredi à former un comité présidentiel qui gouvernerait jusqu’aux prochaines élections. « Nous tiendrons une réunion avec des partis politique et différents groupes quant à la mise en œuvre d’une feuille de route », a-t-il dit.

Pour l’heure, il n’y a aucun signe de mouvements de troupe à l’extérieur ou à l’intérieur du Parlement a constaté World Bulletin.