Libye : Hillary Clinton assume l’insécurité du consulat américain

La secrétaire d’Etat américaine, Hillary Clinton, assume tous les problèmes de sécurité au consulat américain de Benghazi, en Libye. « J’assume la responsabilité de ce qui s’est passé le 11 septembre en Libye », a confié ce lundi 15 octobre à CNN la ministre américaine des Affaires étrangères. Suite à la diffusion du film islamophobe L’Innocence des musulmans, le consulat des Etats-Unis avait été attaqué, le mardi 11 septembre, par des hommes armés coûtant la vie à l’ambassadeur américain. Certains observateurs américains affirment qu’Hillary Clinton cherche à dédouaner Barack Obama de sa responsabilité, avant le second débat qui opposera ce soir le président sortant au candidat républicain à la Maison-Blanche, Mitt Romney.