Libye : deux roquettes s’abattent sur l’aéroport de Tripoli

Drapeau de la Libye
Drapeau de la Libye

Deux roquettes se sont abattues ce vendredi à l’aube sur une piste d’atterrissage de l’aéroport de Tripoli en Libye, provoquant des dégâts et la suspension des vols.

La journée a été mouvementée ce vendredi à l’aéroport de Tripoli. Deux roquettes se sont abattues aujourd’hui à l’aube sur une piste d’atterrissage de l’aéroport de la capitale libyenne, provoquant des dégâts et la suspension des vols, a annoncé une source aéroportuaire. Les explosions ont eu lieu vers 05h00 du matin, selon cette source. Le trafic était alors à l’arrêt à cette heure-là.

L’aéroport a informé les compagnies aériennes de la suspension des vols jusqu’à samedi 10H30 GMT, a précisé à l’AFP un représentant d’une compagnie aérienne en poste à Tripoli. Depuis la chute du régime de Mouammar Kadhafi en octobre 2011, l’aéroport de Tripoli est sous le contrôle d’ex-rebelles de Zenten, localité située à 170 km au sud-ouest de Tripoli.

Les autorités de transition n’ont jusqu’à présent pas pu désarmer les anciens rebelles. L’insécurité est toujours omniprésente dans le pays, surtout dans l’est. A Benghazi, les élus locaux ou encore les occidentaux sont régulièrement pris pour cibles. Le pays est toujours à la recherche de ses marques depuis la destitution du défunt leader libyen.