Liberia : la peine de prison de Charles Taylor injustifiée, selon ses avocats

L’ancien président du Liberia Charles Taylor a été condamné à 80 ans de prison, le 26 avril 2012 par le Tribunal spécial pour la Sierra Leone (TSSL). Il a été reconnu coupable de crimes de guerre et crimes contre l’humanité durant la guerre civile en Sierra Leone. Mais pour sa défense, cette peine est injustifiée. Selon son avocate Courtenay Griffiths, « la sentence de 80 ans de prison défendue par l’accusation est manifestement disproportionnée et excessive, ce n’est pas justifié ». L’accusation et la défense doivent s’exprimer sur la question lors d’une audience publique le 16 mai devant le TSSL. Une décision sera prononcée le 30 mai.

Lire aussi: Charles Taylor jugé coupable par la justice internationale