LIBEREZ PATRICE FAYE !

Incarcéré à la prison de Bujumbura (BURUNDI) depuis le 3 avril 2011
Il a été condamné à 25 ans de prison et il est INNOCENT !

Le naturaliste herpétologue Patrice Faye, « père » du crocodile géant Gustave « Monstre du Tanganyika », fondateur des écoles pour les orphelins de la guerre et les enfants de la misère (ONG SOS Enfants du Burundi), est emprisonné depuis le 3 avril 2011 dans de sordides conditions suite à des plaintes de viols réguliers portées par cinq adolescentes qu’il avait recueillies dans son école.

Or, sur ces cinq jeunes filles, la principale accusatrice a rédigé une lettre pour se rétracter et avouer avoir monté toute l’affaire contre promesse d’argent. Tous les éléments du dossier prouvent la manipulation et le mensonge. Ces filles ont affirmé lors du procès que Patrice était circoncis. Il ne l’est pas et aucun examen n’a été réalisé pour prouver le contraire !

Patrice Faye a 58 ans et vit au Burundi depuis 1978. Il y a fondé un foyer et consacré sa vie à sauver la nature et les enfants perdus. Il a écrit des pièces de théâtre, un livre « Parcours d’un Aventurier Humaniste » édité chez l’Harmattan et Enfants du Burundi dans lequel il raconte l’histoire des enfants et sa motivation pour la création de ses écoles. Il clame son innocence. Sa santé se dégrade.Ses trois écoles, rassemblant 800 enfants, sont en grande difficulté.

Par ailleurs, et suite au procès, on assiste à l’incarcération répétitive d’avocats et à une atteinte généralisée des libertés fondamentales !

IL EST URGENT D’AGIR !

Malgré l’engagement des medias et les actions du Ministère des Affaires Etrangères qui dénonce « une parodie de justice dans un pays qui sombre dans le chaos », Patrice, sa famille et ses amis ont besoin de votre aide à tous : diffusez l’information, dénoncer la non-assistance à une personne en danger.

Signez la pétition et inscrivez-vous à son comité de soutien : soutien.patrice@yahoo.fr en précisant votre nom, adresse, email, et une phrase pour le soutenir moralement. Des dons sont possibles mais non obligatoires, dès l’adhésion.

MERCI A TOUS

 Infos sur: http://libertepatricefaye.blogspot.com