Lettre ouverte de 45 activistes féministes africaines : Encore 108 ans avant la fin des inégalités de genre

A l’occasion de la journée internationale des droits des femmes, l’ONG ONE a réuni 45 activistes féministes de 15 pays d’Afrique qui signent une lettre ouverte pour demander aux dirigeants politiques d’agir pour les femmes et les filles vivant dans l’extrême pauvreté. Elles alertent sur un chiffre inacceptable : au rythme actuel, il faudra encore 108 ans avant d’enfin en finir avec les inégalités de genre dans le monde.

Elles sont journalistes, street artists, représentante des jeunes filles auprès de l’Union Africaine, ont créé des associations qui luttent contre le mariage forcé ou pour l’accès à l’éducation, à la contraception, au droit à ouvrir un compte en banque, partout en Afrique. Plusieurs d’entre elles sont disponibles dès aujourd’hui et tout au long de l’année pour interview, afin de faire entendre la voix des femmes africaines à qui on donne encore trop peu de place dans les médias.

Elles sont aussi soutenues par Oprah, les actrices Julia Roberts, Keira Knightley, Lena Dunham, Amy Poehler, Lili Reinhart, Robin Wright, Julianne Moore, Danai Gurira du film Black Panther, la mannequin Lily Aldridge, les chanteuses Angélique Kidjo et Asa, le présentateur Trevor Noah, mais aussi Bono, le chanteur Cali, l’actrice Déborah François … La liste est longue !

Signez la lettre ouverte