Les voeux pour l’Afrique de Malamine Koné, président-fondateur d’Airness

Mes chers amis, au moment où s’ouvre une nouvelle année d’espérance, j’éprouve une grande compassion pour toutes celles et tous ceux qui souffrent de la pauvreté, de la maladie, de la détresse et de la solitude dans le monde.

Je veux saluer avec respect et reconnaissance toutes les personnes, toutes les associations, toutes les ONG qui se battent au quotidien contre toutes formes d’exclusions sociales.

La solidarité est certainement la clef qui ouvrira les portes du développement au continent africain.

C’est ensemble, uni, solidaire que tout deviendra possible.

Puisse 2008 se placer pour tous, sous le signe d’une solidarité qui fera le bonheur et la réussite de l’Afrique dans la Paix.

Mes chers amis,

Ayons confiance en nous ! nous avons du talent, nous avons du potentiel, Arrêtons de nous sous-estimer !

Soyons plus audacieux, mobilisons nous, et donnons nous les moyens de prouver que ce qui est possible ailleurs, est aussi possible chez nous !

Si nous voulons donner une véritable chance à l’Afrique dans ce nouveau monde, en lui évitant cette aventure incertaine et tragique de l’émigration clandestine qui mène aux profondeurs des océans ou aux pièges sans fins du désert :

 Nous devons nous battre tous ensemble dans la paix, pour une Afrique plus audacieuse, pour une Afrique plus ambitieuse, pour une Afrique plus créative.

 Nous devons nous battre tous ensemble, pour une Afrique où l’éducation et la formation professionnelle ne seront plus des privilèges.

 Nous devons nous battre tous ensemble, pour une Afrique où l’union et la solidarité seront plus fortes que la misère et les conflits

Mes chers amis,

L’année 2008 qui s’annonce, sera encore une année de défis pour notre continent, c’est ensemble, réuni, solidaire que nous aurons la force de relever tous les défis.

« Si l’argent n’a pas d’odeur, la réussite n’a pas de couleur »

Malamine Koné, Président – Fondateur d’Airness