Les pratiques médicales traditionnelles haïtiennes

Cet ouvrage a été produit à partir d’une analyse de données
qualitatives recueillies auprès des guérisseurs haïtiens de la djok, une
maladie infantile relativement spécifique à Haïti. Il décrit et
interprète non seulement les représentations des praticiens
traditionnels à propos du diagnostic, de la cause et du traitement de
cette maladie, mais également des rites de prévention de celle-ci,
réalisés pendant la période de grossesse, à la naissance de l’enfant et
après le traitement.

Au-delà de ses objectifs scientifiques (description et
interprétation des données de terrain), l’auteur analyse la relation de
complémentarité qui existe entre la pratique de la médecine moderne
et les pratiques médicales traditionnelles. Les médecines alternatives
et la médecine traditionnelle ont une approche globale du sujet
malade. Le recours de l’homme malade à la biomédecine et / ou à la
médecine traditionnelle pourrait s’expliquer par des logiques
individuelles, sociales et culturelles. Toutes ces médecines ont leur
place dans la société.

Ce livre souligne que la djok relève d’une rationalité qui est
propre aux maladies culturellement spécifiques. Le lecteur y trouvera
des ficelles conceptuelles qui lui permettront de saisir dans une large
mesure la complexité de cette maladie infantile.