Les pays émergents s’opposent aux frappes en Libye

Les cinq pays des Brics, le Brésil, la Russie, l’Inde, la Chine et l’Afrique du Sud, ont haussé le ton lors de leur dernière réunion à Sanya, dans le sud de la Chine, jeudi, concernant les frappes en Libye. Selon Le Nouvel Observateur, le président russe, Dimitri Medvedev, a déclaré que la résolution 1973 du Conseil de sécurité n’autorise pas une telle action militaire.