Les Nord-Africains avec facilité

La 15e édition de la Coupe d’Afrique des nations de handball n’a enregistré encore aucune surprise. Les équipes nord-africaines dominent totalement leurs adversaires. Elles se sont toutes qualifiées pour les quarts de finale.

Egypte, Tunisie, Algérie et Maroc, c’est, pour l’instant, le quarté gagnant. Casablanca vibre au rythme de son sept national. L’équipe marocaine assure et rassure ses supporters. Lors du match d’ouverture, les protégés de Noureddine Bouhaddioui ont contrôlé le jeu, empêchant leurs adversaires congolais de marquer. Et fait plaisir à leur public en venant facilement à bout des modestes Congolais de la RDC, avec le score fleuve de 39 à 23.

Pour leur entrée en lice, les prétendants et tenants du titre, les Egyptiens ne se sont pas laissé piéger par une équipe sénégalaise très motivée mais dont les capacités techniques et physiques sont encore limitées (37 à 21). La domination nord-africaine est outrageuse. La Tunisie et l’Algérie n’ont pas fait dans le détail face respectivement au Gabon (36-13) et à l’Angola (34-24). Par ailleurs, les Fennecs récidivent face aux Ivoiriens (27-21) et s’assurent une place en quarts de finale.

Briser la domination maghrébine

Les Lions indomptables, après avoir battu de peu (27-22) le Gabon, rejoignent les Tunisiens, déjà qualifiés. Ils devront se départager pour la première place de leur groupe. Même si les Tunisiens, quatre fois champions d’Afrique, possèdent de réels atouts, les Camerounais ont décidé d’aller plus loin dans cette 15e édition et donc de gérer au mieux cette rencontre. Un nul serait suffisant pour aller aux quarts.

Le Sénégal a été définitivement écarté de la course après leur courte défaite face au Nigeria

(31-30). Deux matchs, deux défaites, Dakar se précise. Les deux qualifiés de ce groupe, Egypte et Nigeria, devront aussi se départager. La République démocratique du Congo s’est imposée face à ses voisins de Brazzaville (28-25), les Angolais n’ont laissé aucune chance aux Ivoiriens (33-23) et closent la liste des quarts finalistes.

La coupe d’Afrique des nations féminine qui se joue à Rabat n’a pas non plus révélé de grande surprise. La troisième journée de dimanche a permis à la Tunisie, au Cameroun, à l’Algérie, au Congo, à l’Angola et la Côte d’Ivoire de se qualifier pour les quarts de finale. L’équipe féminine du Maroc s’arrête à mi-parcours, après deux défaites.